Le blog d'un passionné de pâtisserie

Le matériel du Pâtissier

Il vous est arrivé de lire une recette et de ne pas comprendre quel matériel il fallait utiliser ? Alors cet article est fait pour vous. Vous trouverez les différents matériels que le pâtissier peut utiliser au cours d’une recette.

Cette liste est bien sûr non-exhaustive, et je me chargerai de la compléter le plus régulièrement possible.

Voici donc l’index du dictionnaire du pâtissier. Si, lorsque vous lisez une de mes recettes, vous ne comprenez pas un terme employé, faites référence à ce dictionnaire.

Chinois (M)
Le chinois est une passoire conique qui permet de réaliser un filtre d’une infusion par exemple et ainsi de ne pas incorporer de morceaux, de graines, dans la préparation.
Crochet (M)
Le crochet est fourni avec les robots et permet le pétrissage de pâtes. Pâtes à pain, à lever ou feuilletée le crochet permet de pétrir les pâtes.
Cul-de-poule (M)
Le cul de poule ressemble à un saladier. Sa particularité est qu’il facilite l’utilisation d’un fouet.
Douille (F)
La douille est un objet en métal, souvent remplacée par du plastique qui permet de pocher des crèmes ou pâtes de différentes tailles et formes. La douille la plus communément utilisée est la douille Saint-Honoré qui permet de pocher la crème vanillée en forme de goutte.
Feuille (F)
La feuille, aussi appelée batteur plat, permet le mélange de crèmes et de préparations aérées plus ou moins épaisses, ou encore de pâtes fluides. Cet élément est quasiment toujours fourni avec les robots pâtissiers comme le KitchenAid©.
Mandoline (F)
La mandoline permet de couper des aliments en tranche fines et régulières.
Maryse (F)
La maryse est une spatule régulièrement en plastique souple qui permet de racler correctement le bord des bols et saladiers. Elle est notamment très utilisée lorsqu’il faut mélanger avec douceur des blancs d’oeufs par exemple. Elle permet d’éviter la formation du bulles d’air contrairement au fouet.
Poche à douille (F)
La poche à douille permet de répartir une crème ou une mousse de façon homogène. Elle ressemble à un sac conique qui termine par une douille. Elle permet notamment de pocher les choux avant cuisson afin d’avoir une forme régulière.
Silpat© (M)
La feuille silpat est une toile de cuisson. A base de silicone cette feuille ne nécessite pas de graissage et permet la cuisson de pâtisseries ou de viennoiserie. Ses avantages, elle est lavable et résiste de -30°C à 300°C.

M : terme masculin
F : terme féminin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.