Le blog d'un passionné de pâtisserie

Les 13 desserts. Quésako ?

Les treize desserts sont une tradition provençale. Les 13 desserts seront servis après le grand repas de la veille de Noël (le 24 au soir).

Il existe plusieurs assortiments de ces 13 desserts mais je parlerai de ceux qui sont les plus connus.


Ces desserts resteront sur la table durant les 3 jours qui suivent le repas et doivent être tous goûtés par les convives.


La pompe à l’Huile, dessert ressemblant à du pain à base de fleur d’oranger et d’huile d’olive. Ce pain, doit toujours être rompu à la main et jamais coupé au couteau.

Les mendiants, fruits sec, de 4 sortes traditionnellement, aux noix ou noisettes, aux figues, aux amandes et aux raisins secs. De nos jours ils sont souvent disposés sur un disque de chocolat.

Les fruits de saison : Les pommes, les mandarines, les poires, le melon d’eau (vert), le raisin.

Les dattes et fruits secs souvent appelés fruits déguisés lorsqu’ils sont farcis de pâte d’amande.

Les fruits confits : Fruits qui ont été cuits dans des bains de sucre de plus en plus sucrés.

Les nougat noir à base de miel caramélisé et le nougat blanc à base de miel et blanc d’œuf.

La pâte de coings : pâte résultante de la cuisson des coings (fruits) avec du sucre et mixés. Les pâtes de coings sont souvent roulées dans du sucre après découpe.

Les bugnes : beignets frits nappés de sucre après leur cuisson.

Les oreillettes : beignets à pâte fine et croustillante, elles sont recouvertes de sucre glace avant d’être dégustées.

Passez de joyeuses fêtes !

Joyeuses fêtes
&
Joyeux Noël


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.